Actualité locale Par Francis Létourneau |

Retour à la capacité maximale pour les restaurants et les bars : réactions partagées dans la Vallée-de-la-Gatineau

Bar
Temps de lecture
2 min

Dès le 1er novembre, les bars et les restaurants du Québec pourront accueillir les clients au maximum de leur capacité. Les heures d’ouverture des bars reviendront également à la normale. Les établissements pourront rester ouverts jusqu’à 3 h du matin.

Ronald Cross, propriétaire du Bar Chez Martineau à Maniwaki, se dit ravi de cette nouvelle, mais il demeure inquiet par rapport à la pénurie de main-d’œuvre :

Les mesures sanitaires comme la présentation du passeport vaccinal et le port du masque obligatoire lors des déplacements seront toujours appliquées. Avec ces règlements, la propriétaire du Bar Chez Rick à Gracefield, Céline Deslauriers, croit qu’elle ne verra aucun changement dans son établissement :

L’interdiction de danser, chanter et d’assister à des spectacles debout restera en vigueur. Martin St-Jacques, propriétaire du Resto-Pub le Rabaska, croit que même avec la capacité maximale, l’ambiance de son emplacement ne sera pas la même jusqu’à ce que ces mesures soient abolies :

La salle à manger du Rabaska pourra ajouter trois tables, ce qui représente douze personnes supplémentaires, puisque la distance entre les tables passera de deux mètres à un mètre. La limite de gens permise par table passera à un maximum de dix personnes ou les occupants de trois résidences différentes.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser