Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

La préfète Lamarche juge peu élevées les probabilités que la Vallée-de-la -Gatineau bascule en zone rouge

coronavirus covid-19
Temps de lecture
2 min

La MRC Vallée-de-la-Gatineau a rencontré la direction de la Santé publique de l’Outaouais suite à la sortie publique de la Dre Brigitte Pinard qui a mentionné observer de près la recrudescence des cas de COVID-19 dans la région, la semaine dernière.
Cette déclaration a créé bien des vagues au sein de la population val-gatinoise, puisqu’une transition au palier d’alerte rouge serait catastrophique pour l’économie de la région, selon plusieurs.
En entrevue à l’émission Studio 158 en direct, Chantal Lamarche, préfète de la MRC Vallée-de-la-Gatineau, est revenue sur cette déclaration de la Dre Pinard. On l’écoute :

coronavirus covid-19

Selon Chantal Lamarche, la direction de la Santé publique de l’Outaouais devrait prendre tous les moyens à sa disposition avant d’imposer des mesures plus sévères sur la Vallée-de-la-Gatineau. Selon la préfète, le discours de la Santé publique ne reflète pas les actions prises par l’organisation :

Pour éviter que la région ne bascule en zone rouge, la MRC Vallée-de-la-Gatineau croit qu’il est temps de serrer la vis envers les personnes récalcitrantes :

Aujourd’hui, l’Institut national de la santé publique du Québec rapporte 55 cas de COVID-19 dont 14 sont toujours jugés comme étant actifs.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser