Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Inquiétudes devant la rentrée scolaire dans la Vallée-de-la-Gatineau

Cité étudiante
Temps de lecture
2 min

Les professeurs du Centre de services scolaires des Hauts-Bois-de-l’Outaouais (CCSHBO) retourneront au travail cette semaine, préparant la rentrée des élèves de la région prévue le 30 août prochain.

Même si les récentes annonces de Québec laissent présager un retour en classe quasi normal, il est difficile de prévoir si le variant Delta forcera la mise en place de mesures sanitaires plus strictes.

Denis Rossignol, directeur général au CSSHBO, indique que ses employés se réjouissent des allégements, mais qu’il craignent une recrudescence des cas de COVID-19 dans les établissements scolaires :

Daniel Boisjoli, président du syndicat du personnel de l’enseignement des Hautes-Rivières, estime que l’ajout de mesures sanitaires devrait être priorisé si la situation pandémique se détériore :

Présentement, le port du masque ne sera pas obligatoire dans les classes et dans la cour d’école. De plus, les concepts des bulles classes et la distanciation sociale entre les groupes ne seront pas appliqués.

Mentionnons que l’enjeu de la vaccination chez les travailleurs de l’État est un autre dilemme qui pourrait créer des problèmes au CSSHBO. Daniel Boisjoli indique qu’obliger la vaccination chez les enseignants pourrait accentuer la situation de pénurie de main-d’œuvre dans le système. Cependant, sans avoir les données sous la main, M. Boisjoli croit que le taux de vaccination chez les professeurs de la Vallée-de-la-Gatineau est exemplaire.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser