Actualité locale Par Alex Meunier |

Deux candidats aux élections fédérales se prononcent sur l’avenir de la forêt

Logo-Élection-Canada
Temps de lecture
2 min

La situation de l’économie et de l’emploi dans la région passe souvent par l’Industrie forestière. C’est un secteur économique complexe, qui réunit de nombreux acteurs, et qui a un impact direct sur la vie des familles val-gatinoises.

Comme c’est un sujet prioritaire pour l’avenir de la région, des candidats aux élections fédérales dans la circonscription de Pontiac ont pris des engagements clairs en matière de foresterie. C’est entre autres le cas de Pascal Médieu de Forces et Démocratie. Selon lui, il faut favoriser la création de plus petites entreprises de transformation du bois, qui seraient axées sur l’innovation dans ce domaine :


Pour le candidat du Bloc Québécois, Nicolas Lepage, réclame que le fédéral investisse plus lorsque vient le temps de combattre des épidémies, comme celle de la tordeuse du bourgeon de l’épinette. Selon le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, il s’agit de « l’insecte le plus destructeur des peuplements de conifères de l’Amérique du Nord ».

C’est pourquoi il est important pour Nicolas Lepage que les budgets venant du fédéral pour des épidémies de la sorte soient augmentés pour le Québec, par rapport aux années passées :


Mentionnons toutefois que dans la Vallée-de-la-Gatineau, il est assez rare de voir une épidémie de la tordeuse du bourgeon de l’épinette. Selon les données du MFFP, plus de 16 ans séparent toutes les épidémies recensées dans la région entre 1938 et 2012. Les secteurs actuellement touchés par l’épidémie sont sur la Côte-Nord et au nord du Lac-St-Jean.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser