Actualité locale Par Alex Meunier |

Des familles de Lac Barrière ont manifesté à Maniwaki

drapeau-rapid-lake-300x205
Temps de lecture
1 min

Des membres de la communauté algonquine de Lac Barrière, située au cœur de la réserve faunique La Vérendrye, étaient de passage à Maniwaki le temps d’une manifestation. De nombreuses mères de famille étaient devant les bureaux du Centre jeunesse de l’Outaouais, pour dénoncer le traitement réservé aux familles de Lac Barrière.

Le chef du conseil de bande de cette communauté, Casey Ratt, déplore le manque de collaboration entre Lac Barrière et la direction de la protection de la jeunesse :

Micheline Gagné, directrice pour la protection de la jeunesse dans la région de l’Outaouais, réfute les dires du chef de Lac Barrière. Elle indique même qu’une proposition de protocole d’entente a été soumise au conseil de bande, mais qu’aucune suite n’a été donnée à ce dossier :

Mentionnons également que Mme Gagné a indiqué au service des nouvelles de CHGA FM que ce sont 77 enfants qui ont été retirés de leur famille, pour la plupart de manière temporaire, depuis l’an 2000. Des rumeurs avançaient que c’était plus de 300 enfants qui avaient été retirés de leurs familles.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser