Actualité locale Par Alexis Goyer |

Cartographie des zones inondables : le PLQ souhaite davantage de soutien pour les municipalités vulnérables

inondations-lac-cameron-IMA
Temps de lecture
2 min

Le gouvernement du Québec est en processus de modification de sa cartographie des zones inondables. Le Parti libéral du Québec (PLQ) dénonce le manque de volonté du gouvernement d’aider les petites municipalités à surmonter cette nouvelle réalité.

Lorsque ces changements seront apportés, trois fois plus de Québécois vivront en zone à risque d’être inondée, selon Radio-Canada. Le PLQ souhaiterait que des règles concernant la construction de résidences résilientes aux inondations soient incluses dans ce plan.

Selon la députée libérale de Mille-Îles, Virginie Dufour, qui porte la demande à l’Assemblée nationale, cette approche est incomplète :

Des portions non négligeables du territoire des municipalités touchées pourraient devenir inexploitables si des permissions ne sont pas accordées aux bâtiments résilients, selon la députée libérale.

Le maire de Gracefield, Mathieu Caron, partage également les inquiétudes du Parti libéral du Québec :

La députée libérale de Mille-Îles mentionne que de telles initiatives ont déjà eu lieu dans d’autres pays également aux prises avec des crues des eaux importantes. La nouvelle cartographie des zones inondables devrait être adoptée dans moins de 3 mois.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser