Actualité locale Par Alex Meunier |

Année difficile pour la Maison de la Culture de la Vallée-de-la-Gatineau

mcvg_bandeau-300x84
Temps de lecture
2 min

C’est à l’occasion de son assemblée générale annuelle que les administrateurs de la Maison de la Culture de la Vallée-de-la-Gatineau ont fait le bilan de la dernière année d’opération.

Au terme du dépôt de son rapport d’auditeur indépendant, le comptable professionnel agréé, François Langevin, a indiqué que la Maison de la Culture doit éponger un déficit net de plus de 47 000 $. Il a toutefois indiqué qu’en raison des surplus accumulés, l’organisme présente tout de même une situation financière saine.

Michel Gauthier, président de la MCVG, est conscient que 2014 n’a pas été une bonne année pour l’organisme. Il dit connaître les problèmes qui ont miné la plus récente saison culturelle dans la région :

Le projet de reconstruction de la salle de spectacle a également suscité des questions auprès des membres présents à l’assemblée générale. Michel Gauthier a expliqué que les devoirs de la Maison de la Culture sont complétés, mais que le ministère de la Culture et des Communications n’a toujours pas donné de nouvelles :

Mentionnons aussi que des élections étaient à l’ordre du jour de l’assemblée de la Maison de la Culture. Manon Mercier, Mario Marcil et Sébastien McNeil ont tous été réélus alors qu’il y aura deux nouvelles venues au sein du conseil d’administration, soit Julie Gravel et Pauline Patry. Le nouveau conseil d’administration aura aussi pour objectif de recruter au moins 400 membres, alors qu’à la dernière saison, seulement 138 personnes s’étaient procuré leur carte de la MCVG.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser