Vitrine fracassée à la Banque Laurentienne

Les policiers de la Sûreté du Québec ont été alertés vers 4 h 30 ce matin puisqu’une vitrine aurait été fracassée à l’aide d’une brique à la Banque Laurentienne de Maniwaki, situé à l’angle du boulevard Desjardins et de la rue Henri-Bourassa. Le stationnement a rapidement été fermé au public, à l’aide de différentes banderoles.

La SQ confirme qu’une enquête est en cours pour tenter d’identifier l’auteur de cet incident et que le service d’identité judiciaire ainsi qu’un enquêteur ont été assignés au dossier.

Un peu plus tard, le service des communications de la Sûreté a été en mesure de confirmer que rien n’avait été volé dans le local de l’institution financière. Le malfaiteur auraient pris la fuite par la porte de derrière.

Lundi, les autorités policières ont confirmé, par voie de communiqué, que : «Un homme dans la vingtaine s’est rapporté au poste de Maniwaki lui-même samedi en avant midi. Il a été arrêté pour introduction par effraction puis rencontré par les policiers. Il a été libéré sur promesse à comparaître et devrait revenir devant la justice à une date ultérieure. Il pourrait faire face à des accusations d’introduction par effraction.»

Lire également

Les autorités font le point sur les inondations

Une rencontre à laquelle prenaient part plusieurs acteurs du milieu dont la ville de Gracefield …

MRCVG