CHGA Membre

Vers l’achat d’un bâtiment en copropriété pour Jeunesse sans frontière et la Maison de la Famille

En plus d’être engagée dans un projet de construction neuve à Maniwaki, la Maison de la Famille de la Vallée-de-la-Gatineau compte acheter, conjointement avec la maison de jeunes Jeunesse sans frontière, un bâtiment dans la ville de Gracefield. Avec la concrétisation à venir de ce projet, la Maison de la Famille va pouvoir étendre son offre de services dans le sud de la région, alors que déjà des services en orthophonie sont disponibles quelques jours par semaine dans les locaux de Jeunesse sans frontière.

Pour Joëlle Martel, directrice générale de la Maison de la Famille de la Vallée-de-la-Gatineau, le partenariat qui s’est créé entre les deux organismes est une occasion en or pour rejoindre un plus grand nombre de familles :

Chez Jeunesse sans frontière, l’espace commence à manquer pour l’organisation d’activités, surtout quand vient le temps de sortir les articles de sports à l’extérieur. Mélissa Vachon, directrice générale de la maison de jeunes, explique que déjà, un emplacement idéal pour y déménager les deux organismes a été trouvé :

Ce projet de déménagement en est un évalué à environ 300 000 $. La question du financement reste à être réglée. Mélissa Vachon espère que ce projet pourra voir le jour au cours de l’année 2019, mais reste consciente que celui-ci pourrait être reporté en 2020 :

Les organismes sont maintenant en train d’étudier la question du zonage municipal, qui devra être changé si Jeunesse sans frontière et la Maison de la Famille souhaitent s’installer dans le bâtiment qu’ils ont choisi.

Lire également

La municipalité de Low décrète l’état d’urgence

Chemin Martindale à Low La municipalité de Low vient de décréter l’état d’urgence en raison …

MRCVG