Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Vaccination contre la grippe : Anguille sous roche pour les milieux ruraux?

vaccination-1215279_1920-1024x683
Temps de lecture
2 min

La pandémie de la COVID-19 nous apprend que ce qui était acquis auparavant ne l’est tout simplement plus.

Alors que la vaccination contre la grippe est un service offert gratuitement depuis des années à la population plus vulnérable de nos communautés, plusieurs d’entre eux ne pourront en bénéficier cette année.

Les raisons offertes par le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais se mélangent : Manque de main-d’œuvre, manque de vaccins et manque de locaux.

Selon André Fortin, député du Pontiac, il est clair que les plages horaires en région sont majoritairement comblées par des gens de la ville puisque, habituellement, des cliniques sont offertes aux résidents de Hull et d’Aylmer, ce qui n’est pas le cas cette année. Ce phénomène causerait une congestion à la clinique de Gatineau, ce qui obligerait les gens de la ville à se faire vacciner en milieu rural. Écoutons André Fortin sur le sujet :

Le député du Pontiac demande plus de transparence de la part du CISSSO dans cet enjeu majeur :

Rappelons que le CISSSO attribue les problèmes liés à la vaccination au manque de main d’oeuvre à l’intérieur de son système de santé. Mentionnons que selon les statistiques publiées par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), l’année 2019-2020 a connu une plus forte augmentation d’infirmières et d’infirmiers que l’année précédente et l’augmentation est croissante depuis les dix dernières années.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser