Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Une plainte déposée au tribunal administratif du travail contre Mathieu Lacombe

71494491_630749474120167_6787088001823408128_n
Temps de lecture
2 min

La semaine dernière, le journal Le Droit publiait un article faisant état d’une plainte déposée au Tribunal administratif du travail par la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et par la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ) à l’endroit du ministre de la famille et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe.

Le conflit survient suite à un quiproquo. Québec a annoncé qu’il dédommagera seulement les places en garderie qui ne peuvent être occupés, en raison de la baisse du ratio d’enfants par éducatrice, dans le cadre de la pandémie de la COVID-19.

La FIPEQ-CSQ mentionne avoir compris que le gouvernement paierait également les frais pour les parents qui ont choisi de réserver une place pour leur enfant, qui reste à la maison, en attendant son retour en garderie.

La situation s’est par la suite envenimée par des messages publiés sur Facebook, des communiqués et des points de presse de part et d’autre.

Le ministre responsable de la région de l’Outaouais a refusé d’accorder une entrevue à CHGA FM, pour éviter de compromettre les négociations qui sont en cours.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser