Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Une dizaine de personnes se sont portées volontaires pour aider les résidents du CHSLD de Gracefield

Santé
Temps de lecture
1 min

La semaine dernière, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais lançait un appel à l’aide pour combler un manque de main-d’œuvre, en raison de l’éclosion de COVID-19 au Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Gracefield.

Alors qu’environ 40 % des employés œuvrant au sein de l’établissement étaient en retrait forcé, près d’une dizaine de personnes ont répondu à la demande du CISSSO. Selon nos informations, le dernier bilan aura permis de recruter 9 aides de service et une infirmière auxiliaire.

Le CISSSO considère le tout comme un bon résultat et est heureux que l’appel à tous ait connu l’effet escompté. Cette aide rapide permettra aux résidents du CHSLD de Gracefield de recevoir les services requis, malgré la situation.

Selon les plus récentes données du site Internet du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais, le CHSLD de Gracefield cumule près 26 cas, toujours actifs.

La Vallée-de-la-Gatineau enregistre 271 cas de coronavirus depuis le début de la pandémie, dont 100 cas actifs.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser