Actualité locale Par Élizabeth Hubert |

Un printemps occupé pour la SOPFEU

SOPFEU-1-1024x768
Temps de lecture
1 min

Les mois d’avril et de mai ont été occupés pour la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), qui rapporte 275 incendies de forêt. Depuis les dernières années, le nombre d’incendies rapporté à pareille date est de 178.

Pour la Vallée-de-la-Gatineau, et pour le reste de l’Outaouais, le danger d’incendie demeure extrême. Mélanie Morin, agente à la prévention et aux communications pour la SOPFEU, incite la population à la prudence :

Cependant, si le nombre d’incendies qui ont demandé une intervention est plus élevé qu’à l’habitude, ceux-ci sont beaucoup moins importants, leur cause étant de nature humaine plutôt que naturelle. Pour l’année 2021 à l’échelle du Québec, on rapporte 177 hectares de forêt brûlés, alors que la moyenne à pareille date est de 3000 hectares.

Mme Morin estime que les conditions météorologiques des derniers mois expliquent également le nombre inhabituellement élevé d’incendies :

Notons qu’aucune interdiction de feux en ciel ouvert n’est en cours.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser