Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Un nouveau comité indépendant voit le jour pour résoudre la crise forestière régionale

bois-forêt-1024x683
Temps de lecture
2 min

Un nouveau comité formé d’élus de l’Outaouais et des Laurentides a été mis sur pied dans les dernières semaines dans le but de trouver des solutions à court terme pour résoudre la crise forestière qui frappe l’Outaouais.

Le comité sur lequel siège Chantal Lamarche, préfète de la MRC Vallée-de-la-Gatineau, en compagnie du préfet de la MRC de Papineau et du maire de Mont-Laurier, tentera d’élaborer un plan qui permettra de relancer l’industrie dans la région d’ici les 5 prochaines années, tout en mettant la table pour la prochaine saison de coupe forestière.

Écoutons à ce sujet Benoit Lauzon, préfet de la MRC de Papineau :

Selon le maire de Mont-Laurier, la création de ce groupe de travail est une première étape vers une possible collaboration entre les régions des Laurentides et de l’Outaouais dans le secteur forestier. On écoute Daniel Bourdon :

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs déploiera un projet pilote d’ici les prochaines semaines pour permettre la relance de l’industrie forestière dans la région.

Le nouveau comité aura comme priorités la relance de l’usine Fortress de Thurso et la réduction de 30% des coûts d’approvisionnement au niveau des usines en Outaouais.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser