CFPVG – Cuisine – Cuisine 2020 – 2e semaine

Un lac-à-l’épaule pourrait permettre de ramener l’harmonie au sein du conseil de Bouchette selon certains élus

Les relations entre les élus de Bouchette se sont envenimées au cours des derniers mois et la situation a atteint un sommet lors des deux dernières séances du conseil alors que le maire et certains conseillers ont eu des échanges tendus qui ont mené à des propos disgracieux de part et d’autre. Plusieurs des citoyens qui ont assisté à la séance régulière de janvier se sont montrés frustrés de l’animosité au sein du conseil qui, de l’avis de plusieurs, n’aide en rien à faire progresser les dossiers en cours.

De son propre aveu, le maire, Gilles Bastien, a mentionné que la situation avait atteint un creux sans précédent durant les dernières semaines. Il est d’avis qu’une rencontre de type lac-à-l’épaule pourrait être un pas dans la bonne direction et aiderait à changer la dynamique qui s’est installée. Voici les commentaires du maire de Bouchette :

Le conseiller et maire suppléant de la municipalité, Pascal Saumur, est aussi d’avis que les citoyens de Bouchette seraient mieux servis si l’harmonie revenait au sein du conseil. D’ailleurs, il voit d’un bon œil le fait que le maire se dise être prêt à s’asseoir avec ses conseillers dans le but d’améliorer les choses, compte tenu du fait qu’une telle rencontre avait été demandée dans les derniers mois. On écoute Pascal Saumur :

Pour sa part, le conseiller Jean Daoust, qui a pris la parole lors de la plus récente séance du conseil municipal pour demander au maire de faire preuve de leadership et de faire profiter la municipalité de ses connaissances, souhaite aussi que la situation se règle rapidement. Si sa confiance envers le maire semble avoir été ébranlée dans les derniers mois, il se dit prêt à se ranger derrière Gilles Bastien advenant que ce dernier soit sincère dans son intention de ramener l’harmonie dans son conseil :

D’ailleurs, en décembre dernier, les membres du conseil municipal de Bouchette ont adopté une résolution afin d’obtenir un accompagnement du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation. Ils espèrent que cet accompagnement se traduise par des relations plus harmonieuses au sein du conseil municipal.

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

Grand-Remous inaugurera un nouveau sentier pédestre ce printemps

La municipalité de Grand-Remous, en collaboration avec le Pôle d’excellence en récréotourisme de l’Outaouais, a …

MRCVG