Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Un homme plaide coupable pour voies de fait évitant ainsi un procès pour agression sexuelle

juge
Temps de lecture
1 min

La semaine dernière au palais de justice de Maniwaki, un homme de 37 ans de Baie-Comeau a plaidé coupable à deux des six chefs d’accusation qui pesaient contre lui.

Joel Savard a admis s’être livré à des voies de fait et avoir causé des dommages à un bien appartenant à la victime. Les autres chefs d’accusation qui pesaient contre lui, dont voie de fait armé et agression sexuelle ont été amendés à la suite du plaidoyer de culpabilité et devant l’insuffisance de preuve.

Les actes reprochés se seraient produits le 18 décembre 2019 à Lac-Sainte-Marie.

Joel Savard a reçu une sentence de 24 mois de probation assortie d’une amende d’environ 500$ et devra offrir un dédommagement de 400$ à la victime.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser