Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Un employé du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais a contracté la COVID-19

coronavirus-flu-cell-health-crisis-world-pantemic-HZ8GCBC-1024x576
Temps de lecture
2 min

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais a tenu un point de presse aujourd’hui pour dresser le bilan de la situation en lien avec la COVID-19 en Outaouais. Josée Filion, présidente directrice générale du CISSS de l’Outaouais, indique que même si la majorité des personnes infectées à la COVID-19 se situe en zone urbaine, il ne faut pas relâcher les efforts de prévention en région. Douze cas sont maintenant confirmés en Outaouais.

Mme Fillion confirme la rumeur selon laquelle un employé du CISSS de l’Outaouais a contracté la COVID-19 et pour des raisons de confidentialité le nom de l’employé ne peut être divulgué.



Pour la région de l’Outaouais, 1480 dépistages ont été faits et 586 personnes sont toujours en attente de résultat. Mme Fillion mentionne qu’au moment de l’ouverture de la clinique de dépistage à Gatineau, on prévoyait en faire 56 par jour et maintenant la capacité est de 380 dépistages par jour. Pour ce qui est de l’Hôpital de Maniwaki, on dénombre 2 à 3 dépistages effectués quotidiennement.

Pour la
Vallée-de-la-Gatineau, aucun dépistage positif n’a été détecté.



Dr Carol McConnery, médecin-conseil en maladies infectieuses à la direction de la santé publique de l’Outaouais, mentionne qu’il faut appuyer les personnes atteintes par la COVID-19 et que ces personnes ont besoin de soutien.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser