Actualité locale Par Simon Deschamps |

Travaux à la rampe de mise à l’eau de la Baie Mercier : demande pour le certificat d’autorisation en cours

Fichier-15-11-30-05-58-45-1024x768
Temps de lecture
2 min

Les élus de Montcerf-Lytton ont officiellement mandaté le service du génie municipal de la MRC Vallée-de-la-Gatineau pour effectuer une demande de certificat d’autorisation auprès du ministère de l’Environnement. Une résolution à cet effet a été prise au cours de l’assemblée publique du mois de janvier.

Cette demande sera faite dans le cadre des travaux projetés à la descente à bateaux au Réservoir Baskatong.  Les travaux visent principalement à refaire la dalle qui a été abîmée par l’érosion et à réaliser une légère pente afin d’éviter que les embarcations ne soient endommagées en raison de l’espace entre l’extrémité de la rampe et le fond de l’eau.

Le maire de Montcerf-Lytton, Alain Fortin,
explique que la fenêtre de temps pour réaliser les travaux au printemps est
petite puisqu’ils sont tributaires du niveau des eaux. Les élus souhaiteraient
que les travaux soient faits avant le début de la saison de navigation. C’est
pourquoi le conseil municipal entame les démarches en ce moment.



Advenant le cas où les eaux seraient trop
hautes au printemps, ces travaux seraient reportés à l’automne. Cependant, M.
Fortin a bon espoir de voir arriver à temps le certificat d’autorisation, alors
que le Ministère de l’Environnement semble avoir amélioré ses processus pour
répondre aux demandes des municipalités. Au printemps dernier, la préfète de la
MRC Vallée-de-la-Gatineau avait publiquement dénoncé les délais de traitement
des demandes au ministère de l’Environnement.



Dans le plan triennal d’immobilisation de Montcerf-Lytton 2020-2022, la Municipalité a budgété 17 000$ pour ce projet. La somme proviendra d’un règlement d’emprunt.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser