Actualité locale Par Natacha Desjardins |

Statistique positive pour la suivie de l’école Dominique-Savio de Montcerf-Lytton

Fichier-15-11-30-05-59-05-300x225
Temps de lecture
1 min

À la suite d’une rencontre avec les représentants de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais, la municipalité de Montcerf-Lytton a appris que l’école primaire Dominique-Savio pourrait être viable.

Selon les données de la CSHBO, il pourrait y avoir 35 jeunes d’inscrits pour la période scolaire de 2016-2017 et pratiquement le même nombre pour 2017-2018.

À ce sujet, voici les commentaires du maire de Montcerf-Lytton, Alain Fortin :

Au cours des prochaines semaines, Montcerf-Lytton tentera d’effectuer de la sensibilisation auprès de sa population pour tenter de rapatrier les élèves de la municipalité qui sont présentement inscrits à Maniwaki.

Les élus de la municipalité de Montcerf-Lytton ont également adopté une résolution pour demander à la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais que l’école Dominique-Savio soit complètement autonome pour l’année scolaire 2016-2017.

En début de semaine, les représentants de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outoauais ont aussi rencontré les élus municipaux de Bois-Franc. Voici un bilan de cette rencontre avec les commentaires de la présidente de l’établissement scolaire, Diane Nault :

Autres actualités qui pourraient vous intéresser