Actualité locale Par Francis Létourneau |

Route Maniwaki-Témiscamingue : des résidents du secteur de l’Aigle demandent une intervention immédiate

Chemin de l'Aigle - Montcerf
Temps de lecture
2 min

Lors du plus récent conseil des maires de la MRC Vallée-de-la-Gatineau, des résidents du secteur de l’Aigle à Montcerf-Lytton se sont plaints du bruit que plusieurs camions occasionnent près de leur résidence. Ces derniers ont posé des questions concernant la route Maniwaki-Témiscamingue et ont demandé une intervention immédiate afin de régler le problème.

Mario Légaré et Tom Meunier, deux résidents du secteur de l’Aigle, mentionnent que leur qualité de vie a considérablement diminué avec le passage d’un bon nombre de camions. Monsieur Légaré souligne que la sécurité des résidents est également en jeu, puisque la limite de vitesse est rarement respectée. Mario Légaré donne plus de précision :

Concernant une solution à long terme, les résidents veulent qu’une voie de contournement du secteur de l’Aigle soit incluse dans le tracé. Ces derniers soulignent qu’un précédent tracé de la route Maniwaki-Temiscamingue prévoyait une voie de contournement. La préfète de la MRC Vallée-de-la-Gatineau, Chantal Lamarche, mentionne que la priorité de ce dossier, en premier lieu, est de contourner la Municipalité de Montcerf-Lytton :

Au cours des dernières années, Chantal Lamarche indique qu’elle a travaillé d’arrache-pied afin de mener à terme ce dossier. La préfète Lamarche insiste sur le fait que le dossier ne progresse plus à cause du ministère des Transports du Québec (MTQ) :

La préfète de la MRC Vallée-de-la-Gatineau a mentionné qu’une rencontre avec le conseil municipal de Montcerf-Lytton était prévue lundi. Cette rencontre aura pour but de discuter du dossier de la Route Maniwaki-Temiscamingue.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser