Actualité locale Par webit |

Retour à un achalandage normal pour l’hôpital de Maniwaki

DSC_0575-1024x683
Temps de lecture
1 min

Après des mois de tranquillité dus au contexte de la crise sanitaire, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a vu monter le taux d’achalandage dans ses hôpitaux, alors que les hôpitaux de Hull et de Gatineau ont présenté des taux d’occupation de plus de 140%.

À l’hôpital de Maniwaki, c’est un taux d’occupation de 85% qui a été observé ce qui représente une hausse par rapport au taux d’occupation de ce printemps.

Pour François-Régis Fréchette, coordonnateur clinico-administratif à l’hôpital de Maniwaki, c’est un taux qui s’approche de ce que l’on connaissait avant la crise sanitaire de la COVID-19.

Il soutient également qu’une hausse, surtout en période estivale, est normale:

Le CISSSO se prépare tout de même à la possibilité d’une deuxième vague. Pour ne pas surcharger inutilement les urgences, le CISSSO invite la population à continuer à se tourner vers les autres ressources médicales, comme les médecins de famille ou les pharmaciens.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser