Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Réserve faunique La Vérendrye : Québec a rencontré les pourvoiries et la ZEC Petawaga

chasse
Temps de lecture
2 min

La semaine dernière, le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, a rencontré virtuellement différents propriétaires de pourvoiries, ainsi que les responsables de la zone d’exploitation contrôlée (ZEC) Petawaga.

Sans s’étaler sur les détails, M. Lafrenière aurait tout de même offert une brève mise à jour des négociations entre le comité algonquin sur l’orignal et son équipe.

Selon Jean-Marc Bélanger, secrétaire-trésorier de la ZEC Petawaga, les propos du ministre laissaient croire qu’une entente sera conclue entre les communautés algonquines et le gouvernement du Québec :

Le sujet des compensations financières à l’endroit des entreprises touchées par les manifestations a aussi été abordé. M. Bélanger confirme que le ministre Lafrenière aurait proposé une alternative après que la demande de remboursement de la ZEC Petawaga a été refusée par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs :

Rappelons que, selon les informations partagées par Lucien Wabanonik, négociateur du comité algonquin sur l’orignal, le gouvernement du Québec aurait démontré une ouverture quant à l’implantation d’un moratoire sur la chasse sportive à l’orignal dans les secteurs visés.

M. Wabanonik affirme que son équipe aurait diminué la durée du moratoire sur la chasse sportive à l’orignal. Toutefois, le territoire touché par cette mesure n’a pas encore été spécifié. Il ne serait pas impossible que les négociations se prolongent jusqu’au mois d’avril.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser