Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Réserve faunique La Vérendrye : la nation algonquine a déposé sa contre-proposition

Orignal-2-1024x684
Temps de lecture
1 min

Le conseil tribal de la nation algonquine Anishinabeg a déposé sa contre-proposition au gouvernement du Québec dans la foulée des négociations concernant la gestion du cheptel d’orignaux dans la réserve faunique La Vérendrye.

Selon Lucien Wabanonik, négociateur, conseiller et membre de la communauté de lac Simon, les discussions se déroulent comme prévu entre les deux partis :

Les détails de l’offre ne seront pas divulgués publiquement. Toutefois, selon les informations partagées le mois dernier par Lucien Wabanonik, le moratoire contre la chasse sportive à l’orignal demeure la priorité des communautés.

Rappelons que les différents partis ont convenu de reporter à mars 2021 le tirage au sort pour la chasse réalisé par la Sépaq. Il a été également convenu qu’il n’y aura aucun moyen de pression effectué durant les négociations.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser