Actualité locale Par Natacha Desjardins |

Rentrée scolaire mouvementé à la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais

SPEHR
Temps de lecture
2 min

Plusieurs professionnels impliqués dans le milieu scolaire ont manifesté mardi matin devant les bureaux du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, pour dénoncer les compressions budgétaires en éducation.

Pour la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais, aucune grève n’est encore prévue, mais une vague de mobilisation se fera sentir avec la rentrée scolaire des élèves, lundi matin.

Les syndicats enseignants affirment que les négociations avec le gouvernement piétinent depuis plusieurs mois comme le confirme le président du Syndicat des Hautes-Rivières, Daniel Boisjoli :

Mentionons que le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais a adopté une résolution mercredi soir concernant les mobilisations du Syndicat de l’enseignement. Sur le sujet, voici les propos du directeur général de l’établissement scolaire, Harold Sylvain :

Et maintenant, voici la réaction du président du Syndicat du personnel de l’enseignement des Hautes-Rivières, Daniel Boisjoli, qui commente cette résolution de la CSHBO en plus de confirmer qu’il y aura une conférence de presse ce dimanche, pour annoncer la formation d’une coalition. On l’écoute :

Les membres du syndicat de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais se réuniront le lundi 14 septembre prochain à Gracefield pour tenir leur assemblée générale pour se prononcer sur un vote de grève.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser