Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Renouvellement de la convention collective : le SPEHR s’attend à des négociations ardues

Fichier-2015-09-15-05-57-03-1024x1024
Temps de lecture
2 min

Les
négociations en vue de l’adoption de la prochaine convention collective des
employés de la fonction publique sont en cours entre le gouvernement du Québec et
les différents syndicats concernés.

Les
enseignants à travers la province réclament une composition plus équilibrée des
classes, des services aux élèves adéquats, un réaménagement de leurs tâches,
une réduction du niveau de précarité et de meilleures conditions d’insertion
professionnelle afin de réduire le nombre de départ de nouveaux enseignants,
notamment.

Cependant, l’offre
patronale déposée par Québec est loin de répondre aux demandes syndicales.
Le président du Syndicat du
personnel de l’enseignement des Hautes-Rivières, Daniel Boisjoli, apporte plus
d’informations :



Selon lui, l’offre
du gouvernement est loin de refléter les promesses faites par la Coalition
avenir Québec en campagne électorale. Daniel Boisjoli s’attend donc à des
négociations difficiles :



Le SPEHR
tient présentement une action de visibilité. Des affiches ont fait leur
apparition dans le paysage val-Gatinois et les professeurs sont invités à
porter un chandail aux couleurs de la campagne syndicale.

La convention collective des employés de la fonction publique prendra fin le 31 mars prochain.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser