Actualité locale Par Natacha Desjardins |

Rencontre annuelle de l’Association du Lac Castor Blanc d'Aumond

CA-de-lAssociation-du-lac-Castor-Blanc-dAumond-e1434912165853-225x300
Temps de lecture
2 min
Francine Hewitt, Diane Marenger, Gilles Langevin et Dorothy St-Marseille

Hier avant-midi, une vingtaine de membres de l’Association du lac Castor Blanc d’Aumond ont participé à l’assemblée générale annuelle de l’organisme.

Financièrement, l’association se porte bien, selon les propos du conseil d’administration, avec un montant d’environ 4 mille dollars en banque au 31 mars 2015.

La biologiste Geneviève Michon de l’ABV des 7 était d’ailleurs présente à la rencontre pour présenter le rapport de caractérisation et de délimitation der herbiers de myriophylle à épi dans le lac Castor Blanc.

En voici plus de détails par la présidente de cette association, Diane Marenger :

Mentionnons que le lac Castor Blanc est touché par le myriophylle à épi sur près de 6% de sa superficie totale. Dans le rapport de l’ABV des 7, elle propose quelques recommandations comme de contrôler la prolifération de cette plante aquatique exotique et envahissante, de poursuivre l’analyse de la qualité de l’eau et finalement de sensibiliser les riverains sur les bonnes pratiques de protection de l’eau.

Pour cette année, une nouvelle demande a été faite et acceptée au Réseau de surveillance volontaire des lacs pour reconduire les analyses de l’eau du lac, donc il y aura trois relevés d’effectués au cours de l’été.

En mars 2016, un rapport sera transmis au conseil d’administration avec les résultats des différentes analyses de l’eau du lac Castor Blanc d’Aumond.  

Autres actualités qui pourraient vous intéresser