Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Rapatriement du pouvoir décisionnel en santé : la MRCVG a fait une demande au CISSSO

Desk of doctor with medicine things
Temps de lecture
1 min

Dans le cadre du projet visant à ramener un pouvoir de gouvernance en santé au sein de la Vallée-de-la-Gatineau, le conseil des maires a adopté une résolution afin d’obtenir la liste des gestionnaires en poste sur le territoire.

À ce sujet, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) mentionnait que la MRCVG était la mieux représentée en Outaouais avec 23 cadres décisionnels en service à temps plein dans la Vallée-de-la-Gatineau. Cependant, la préfète Chantal Lamarche mentionne que la liste ne fait pas état de cette réalité. On l’écoute :

Pour la préfète Lamarche, la MRC et le CISSS de l’Outaouais n’ont pas la même définition de cadres décisionnels. Celle-ci réitère que la Vallée-de-la-Gatineau doit reprendre son pouvoir de gouvernance en santé :

Rappelons qu’au mois de mai dernier, une équipe de bénévoles œuvrait à mettre sur pied le comité qui développera le projet pilote qui sera présenté au ministre de la Santé. Chantal Lamarche souhaiterait pouvoir présenter le projet à la fin du mois d’octobre.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser