Quand et comment déneiger sa toiture

L’incident survenu hier à Kitigan Zibi, alors qu’une grand-mère croyait que son petit-fils avait été enseveli par la neige qui s’était détachée du toit de tôle, aurait pu être tragique. Même si tout le monde a eu plus de peur que de mal dans cette histoire, toutes ces craintes auraient pu être évitées si le toit avait été déneigé. Parce qu’en plus de représenter un danger lors des redoux pour les gens qui marchent près des toits chargés de neige, le poids de ces accumulations peut causer un stress immense sur les structures des bâtiments. D’ailleurs au cours des dernières semaines, plusieurs bâtiments dans la région se sont écroulés sous le poids de la neige.

Sylvain Lamothe, porte-parole à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), explique quels sont les signes qui démontrent que la neige endommage la toiture d’une habitation :

Pour faire déneiger une toiture, la RBQ recommande fortement aux gens de faire appel à des entrepreneurs qualifiés. Ces derniers sont mieux équipés et disposent de techniques spécifiques pour travailler :

Évidemment, il n’est pas interdit de déneiger soi-même sa toiture de maison, surtout si l’on considère que la neige menace l’intégrité de la structure de son bâtiment. Sylvain Lamothe explique comment procéder de façon sécuritaire au déneigement d’une toiture de bâtiment :

Sans tenir de registre du nombre de bâtiments qui se sont écroulés sous le poids de la neige, le porte-parole de la RBQ a indiqué que l’hiver en cours a été particulièrement propice aux effondrements causés par une surcharge de neige sur les toitures.

Lire également

Les autorités font le point sur les inondations

Une rencontre à laquelle prenaient part plusieurs acteurs du milieu dont la ville de Gracefield …

MRCVG