Actualité locale Par Kim Lacaille |

Prévention du suicide : un numéro de téléphone à 3 chiffres, à l’échelle nationale, c’est pour bientôt?

Internet rural telephone
Temps de lecture
2 min

Les députés de tous les partis ont voté en décembre 2020, soit il y a un an, pour qu’une action immédiate soit entreprise pour mettre en place une ligne de prévention du suicide pour que les personnes en crise utilisent en composant simplement le 988.

C’est qu’on dénote un nombre grandissant d’appels aux lignes téléphoniques d’écoute depuis le début de la pandémie de COVID-19. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) est en consultation depuis juin auprès de la population, ce qui retarde considérablement le processus. La consultation devrait prendre fin le 31 janvier, mais les participants auront jusqu’à la mi-mars pour soumettre leurs réponses.

Un député conservateur a déclaré que chaque jour où la création de la ligne est retardée, une vie peut être perdue. Du côté de statistique Canada, on apprend que 11 canadiens se suicident chaque jour et qu’il y a environ 4 000 décès par suicide dans une année. Il est à noter que ces chiffres triple du côté des autochtones. Selon le service de prévention du suicide, pour chaque personne qui se suicide, on estime qu’il y a de 20 à 25 tentatives. Une moyenne de 275 personnes font une tentative de suicide chaque jour au Canada.

En attendant cette fameuse ligne téléphonique à trois chiffres, si vous ou vos proches avez besoin d’aide, téléphonez au 1 866 APPELLE.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser