Actualité locale Par Simon Deschamps |

Près de deux fois plus de feux de forêt dans la Vallée-de-la-Gatineau ce printemps

IMG_20150513_083604-1024x768
Temps de lecture
2 min

Un printemps sec et un retard dans la feuillaison des arbres en raison des températures fraîches sont autant de conditions qui ont favorisé l’éclosion d’un très grand nombre de feux de broussailles et de feux de forêt au Québec.

Au mois de mai, 273 incendies couvrant une superficie de 510,1 hectares ont été recensés dans la province sur lesquels les pompiers de la Société de protection des forêts contre le feu ont été appelés à intervenir.  Depuis le début du printemps, c’est 355 incendies qui ont touché la province comparativement à la moyenne de 181 à pareille date.  Agente de prévention et de communication à la SOPFEU, Mélanie Morin indique que la Vallée-de-la-Gatineau n’a pas été épargnée alors que 16 incendies ont éclaté comparativement aux neuf que compte la moyenne. Vingt hectares sont disparus sous les flammes.

Mme Morin indique que sans l’interdiction de feux à ciel ouvert, le bilan de feux de forêt aurait pu être plus lourd. On l’écoute.


Infos CHGA · Mélanie Morin

La SOPFEU en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a levé pour l’Outaouais l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert. Sur Facebook, la Municipalité de Denholm a indiqué qu’elle conservait l’interdiction sur son territoire.

Mme Morin recommande aux citoyens de vérifier leur règlementation municipale avant de faire un feu extérieur.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser