Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Plusieurs municipalités parlent des fusions dont Egan-Sud et Maniwaki

MRC-Vallée-de-la-Gatineau-300x116
Temps de lecture
2 min

Les termes entente de service, fusions ou regroupements municipaux sont familiers pour les élus de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau.

Les municipalités de Maniwaki, d’Egan-Sud, de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau au d’Aumond ont demandé une étude au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire afin de connaître les avantages et les inconvénients financiers qu’elles auraient à se regrouper. Au sein du conseil municipal de Maniwaki, on discute depuis plusieurs années de cette possibilité. On écoute à ce sujet les commentaires du maire de Maniwaki, Robert Coulombe :

Advenant un regroupement de ces quatre municipalités, la proportion du vote qui serait accordée à cette nouvelle entité pourrait ne pas faire l’affaire de certains autres conseils municipaux. À ce sujet voici à nouveau les commentaires de Robert Coulombe :

Toujours à ce sujet, le maire d’Egan-Sud, Neil Gagnon, qui se dit favorable à un regroupement municipal, admet que le travail que fait actuellement le MAMOT est important et qu’il est trop tôt pour connaître les conséquences d’une éventuelle fusion. On écoute à ce sujet Neil Gagnon, maire d’Egan-Sud :

Le maire et les conseillers d’Egan-Sud entameront des discussions à ce sujet en janvier, mais d’entrée de jeu, Neil Gagnon n’anticipe pas de baisse de taxes, mais plutôt une augmentation du poids décisionnel face aux instances gouvernementales :

Autres actualités qui pourraient vous intéresser