Actualité locale Par Élizabeth Hubert |

Plusieurs municipalités de la Vallée-de-la-Gatineau font un retour à la normale

214532648_527041511832862_2964593153568189357_n
Temps de lecture
2 min

Avec la continuité du plan de déconfinement, plusieurs municipalités de la Vallée-de-la-Gatineau ont recommencé à tenir leur séance du conseil municipal en mode présentiel.

C’est le cas pour les municipalités de Blue Sea, de Bois-Franc, de Déléage, de Grand-Remous, et de Dehnolm qui ont tenu, cette semaine, leur première séance du conseil avec la présence du public. Le 14 juillet prochain, ce sera au tour de la municipalité de Lac-Ste-Marie de s’ajouter à cette liste en accueillant un maximum de 25 personnes à sa séance du conseil. Le maire de Lac-Ste-Marie, Gary Lachapelle, se dit heureux de cette reprise :

Néanmoins, le caractère restrictif de certaines salles de réunion ne permettant pas le respect des mesures sanitaires advenant la présence de public, les municipalités d’Egan-Sud et de Montcerf-Lytton tiendront leur séance en présentiel, mais sans la présence du public.
En ce qui trait aux municipalités de Cayamant et de Messines, celles-ci en sont toujours à réfléchir au moment où les séances du conseil reprendront leur cours habituel, comme le mentionne le maire de la municipalité de Messines, Ronald Cross :

Notons que la ville de Maniwaki continuera également de tenir ses séances du conseil en personne, mais sans la présence du public.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser