Actualité locale Par Simon Deschamps |

Plusieurs automobilistes pincés par les policiers pour des déplacements non essentiels

auto-patrouille
Temps de lecture
2 min

Les policiers de la Sûreté du Québec ont été actifs lors de la fin de semaine de Pâques eux  qui ont épinglé plusieurs automobilistes aux frontières de la Vallée-de-la-Gatineau pour des déplacements non essentiels.

Mardi, la préfète, Chantal Lamarche, a mentionné en entrevue à Studio 158 en direct que plus de 150 automobilistes avaient dû rebrousser chemin sous les ordres des policiers.

Toutefois, selon Mme Lamarche,  il semblerait que des individus ont tout de même réussi à déjouer les points de contrôle routiers aléatoires pour se rendre à leur destination.

Elle salue tout de même le respect des mesures mises en place pour prévenir la propagation de la COVID-19.



Par ailleurs, la préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau a commenté le déplacement du premier ministre du Canada, Justin Trudeau qui s’est rendu au chalet familial situé au lac Harrington à Chelsea dans les derniers jours. Mme Lamarche a souligné que plusieurs villégiateurs l’avaient contacté pour partager  leurs frustrations relativement à cette situation.



Mme Lamarche discutera avec ses collègues maires de la possibilité d’envoyer une lettre pour faire valoir leur déception au premier ministre.

Le bureau du premier ministre explique que le chalet de Chelsea  sera désormais la résidence principale de la famille Trudeau, tandis que la résidence de Rideau Cottage, à Ottawa est maintenant considérée comme le lieu de travail du premier ministre.  

Autres actualités qui pourraient vous intéresser