Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Plus de 3 000 constats d’infraction remis pour usage du cellulaire au volant la semaine dernière au Québec

Police-Sûreté-du-Québec-1024x512
Temps de lecture
1 min

Du 18 au 24 septembre avait lieu l’opération nationale concertée distraction 2020. L’ensemble des services de police du Québec a conscientisé les conducteurs aux dangers liés à la distraction au volant par l’utilisation d’un appareil électronique portatif ou d’un écran d’affichage au volant.

Les services policiers ont réalisé plus de 3 000 opérations et attribués plus de 3 100 constats d’infraction à la grandeur du Québec. Marc Tessier, agent d’information à la Sûreté du Québec explique le déroulement des opérations :

L’amende minimale pour la première infraction est de 300$. Pour des infractions subséquentes, cela passe à 600$. Un récidiviste pourrait se faire suspendre son permis, si la récidive survient à l’intérieur de 2 ans suivant l’infraction.

Même si les activités de sensibilisation sont terminées, les policiers continuent les opérations.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser