Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Plainte à l’endroit d’un policier de Kitigan Zibi : une vidéo montre un autre angle de l’intervention

police kitigan zibi
Temps de lecture
2 min

La semaine dernière, un citoyen de la Vallée-de-la-Gatineau a déposé une plainte à l’endroit d’un policier de Kitigan Zibi. Selon ses dires, le policier l’aurait arrêté sans raison valable et l’aurait rudoyé en tentant de le maîtriser.
Le directeur du service de police de Kitigan Zibi, Paul McDougall, a tenu à clarifier la situation, lui qui défend les agissements de l’agent impliqué.

Une vidéo captée par la caméra corporelle que portait le policier et qui a été visionnée à deux reprises par un journaliste de CHGA FM montre l’agent ouvrir la portière de la camionnette et demander au conducteur de s’identifier, ce qu’il refuse de faire. Par la suite, le policier détache la ceinture de sécurité du conducteur qui l’injure et qui ne semble pas comprendre pourquoi il a été intercepté. Par la suite, on peut voir le policier agripper le bras du conducteur et sortir l’homme de son véhicule, ce que le conducteur fait sans opposer trop de résistance. On peut alors voir l’homme être accoté contre sa camionnette durant un bref moment avant qu’il ne se calme et qu’il accepte de s’identifier. Si la vidéo donne en partie raison au conducteur de la camionnette, elle semble démontrer que l’intervention se serait déroulée de façon moins agressive que le laissait entendre l’homme lors d’une entrevue accordée au 104,7 FM de Gatineau.

Le directeur du service de police de Kitigan Zibi, Paul McDougall, indique que le conducteur a été intercepté après avoir effectué des manœuvres dangereuses.

Au final, l’homme n’a reçu aucun constat d’infraction. Le dossier est désormais entre les mains du Commissaire à la déontologie policière qui devra déterminer si le policier a outrepassé ses droits lors de l’intervention qui s’est déroulée le 22 octobre dernier.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser