Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Photo du député de Pontiac nu : une enquête est déclenchée

William-Amos-300x300
Temps de lecture
2 min

Une enquête a été lancée par le Bureau du Président de la Chambre des Communes à la suite de la diffusion d’une image montrant le député de Pontiac dans son plus simple appareil.

Dans une déclaration publiée, hier, le whip en chef du gouvernement, Mark Holland, a indiqué que la diffusion de cette photographie est une terrible violation, qu’il s’agit d’un acte cruel, mesquin et potentiellement criminel.

Il demande maintenant la coopération du Post Media et du Sun Media qui ont publié l’image et l’aide de tous les parlementaires afin de trouver les responsables de cette fuite afin qu’ils rendent des comptes. Le whip en chef du gouvernement dit avoir reçu des communications des whips du Bloc et du NPD qui ont expliqué de manière convaincante que leurs bureaux n’avaient rien à voir dans cette affaire.

Notons qu’il est interdit de partager des vidéos ou des images de toute partie non publique des travaux parlementaires et que seuls les députés ou un très petit nombre de membres du personnel auraient pu avoir accès au flux de vidéo qui était non visible par le public.
Sur son compte Facebook, William Amos a mentionné que cette histoire n’était pas évidente sur le plan professionnel et personnel et que personne ne mérite de subir un tel préjudice.

Les responsables de l’enquête tenteront également de mettre la main sur la vidéo de la scène afin de la supprimer pour éviter qu’elle ne soit partagée publiquement.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser