Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Pas d’école virtuelle pour le centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais

Centre-de-service-scolaire-des-Hauts-Bois-de-lOutaouais
Temps de lecture
1 min

L’école virtuelle s’adresse aux élèves du primaire et du secondaire dont l’état de santé ne leur permet pas de se rendre en classe.

Selon des données divulguées par Radio-Canada, une cinquantaine d’élèves sur les 30 000 inscrits ne se rendront pas physiquement dans les écoles des centres de services scolaires des Portages-de-l’Outaouais et des Draveurs. Plus d’une cinquantaine d’enseignants et une vingtaine de membres du personnel ont également eu l’autorisation de travailler de la maison.

Au Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais, l’implantation d’une école virtuelle n’est pas nécessaire, puisque le nombre d’élèves exemptés d’une présence en classe est peu élevé. Des mesures seront mises en place pour leur fournir un enseignement à distance, comme le mentionne Denis Rossignol, directeur du centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais :


Infos CHGA · Denis Rossignol

Autres actualités qui pourraient vous intéresser