Actualité locale Par Alex Meunier |

On a finalement trouvé l’embâcle sur la rivière Gatineau

Photo-16-01-07-15-03-38-300x225
Temps de lecture
2 min

L’embâcle qui fait monter le niveau de la rivière Gatineau a été trouvé, mais celui-ci cause encore des débordements dans la ville de Gracefield. Un imposant barrage de glace empêche l’eau de circuler librement, ce qui fait que la rivière Gatineau est toujours hors de son lit. Mentionnons que même à Maniwaki, on est en mesure de constater que le niveau des rivières Gatineau et Désert est anormalement haut pour cette période de l’année.

La mairesse de Gracefield, Joanne Poulin, parle de l’ampleur de l’embâcle et rassure la population sur les conséquences prévisibles à court terme de ce débordement de la rivière :

C’est maintenant la ville de Gracefield qui est responsable du dossier. La mairesse Joanne Poulin parle des actions qui ont été entreprises par la ville depuis hier soir :

Le député fédéral de la circonscription fédérale de Pontiac, William Amos, est au courant de la situation, mais spécifie qu’il n’a pas de rôle concret à jouer dans ce dossier :

Évidemment, la radio CHGA FM continue de surveiller la situation de très près. Soyez à l’écoute du 97,3 et à l’affût du www.chga.fm pour plus d’informations sur le sujet.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser