Actualité locale Par Radio CHGA |

Mise en place d’un projet pilote à Messines pour tenter de réduire la propagation de myriophylle à épi

myriophylle_pi_p-1024x652-1499283887
Temps de lecture
1 min

Le 8 et 9 juin, l’Association pour la
protection des lacs des Cèdres à Messines procédera à un projet pilote
expérimental afin d’éradiquer une partie des myriophylles à épi dans le petit
lac des Cèdres. La municipalité a contribué pour un total de 1 500$ sur un
projet qui en coûtera 3 000$.

Cinq sites de myriophylles à épi ont été ciblées pour que les plongeurs retirent la racine de celles-ci pour qu’elles ne puissent plus se multiplier comme l’explique Manon Vincelette, membre de l’Association pour la protection des lacs des Cèdres :

Rappelons que dans les municipalités de
Blue Sea et Messines, le lavage des embarcations est obligatoire afin d’éviter
la propagation des plantes aquatiques exotiques envahissantes de lac en lac
comme le mentionne Manon Vincelette :

Ce projet pilote sera en cours jusqu’en
2025 et l’Association a d’ailleurs reçu les autorisations nécessaires des
différents ministères et de la municipalité de Messines pour aller de l’avant.

Au cours des prochaines années, l’Association pour la protection des lacs des Cèdres à Messines procédera à l’inventaire du myriophylle à épi dans les deux lacs. 



Autres actualités qui pourraient vous intéresser