Maniwaki tente de mettre fin aux opérations du Motel central

La Ville de Maniwaki tente d’obtenir une injonction exécutoire afin qu’un juge force l’arrêt des opérations du Motel central.

La Ville est d’avis que l’endroit exploité par Julien L’Heureux ne serait pas conforme aux normes qui s’appliquent à ce type d’entreprise.

Avant d’entamer des procédures juridiques envers le propriétaire des lieux, Maniwaki dit avoir tenté à plusieurs reprises de régler la situation avec M. L’Heureux, mais ce dernier n’aurait pas démontré de volonté à vouloir corriger la situation.

La mairesse de Maniwaki, Francine Fortin, qualifie de dangereuses les installations du Motel Central.

La Ville a donc mandaté Me Gérard Desjardins afin qu’il obtienne une injonction exécutoire ce qui forcera l’arrêt des activités du Motel central:

Notons que la situation actuelle en lien avec la Covid-19 pourrait retarder la poursuite de ce dossier.

Le service de nouvelles de CHGA FM n’a pas été en mesure d’obtenir les commentaires de M. L’Heureux à ce sujet.

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

Les premiers cas de la COVID-19 seraient détectés dans la Vallée-de-la-Gatineau

Source: Unsplash La région de l’Outaouais compte maintenant 85 cas de la COVID-19, ce qui …

MRCVG