Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Malgré le nombre peu élevé de cas actifs, les chiffres démontrent que la propagation continue dans la Vallée-de-la-Gatineau

Covid-19
Temps de lecture
2 min

C’est aujourd’hui que les commerces non essentiels rouvriront leurs portes après près d’un mois d’arrêt. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour certains entrepreneurs de la région qui pourront opérer en respectant les mesures sanitaires.

Malheureusement, les restaurants et les centres de conditionnement physique devront demeurer fermés à la demande de l’Institut national de santé publique du Québec.

Même si cette décision n’a pas fait l’unanimité auprès des Val-Gatinois, force est d’admettre que le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais avait raison de mettre en garde la région, alors que le nombre de cas hebdomadaire dans notre secteur se retrouve parmi les plus élevés en Outaouais.

En date d’aujourd’hui, la Vallée-de-la-Gatineau compte 13 cas actifs sur son territoire, mais dénombre 416 cas totaux depuis le début de la pandémie, une augmentation de 15 cas comparativement au bilan du 1er février 2021.

Ces résultats démontrent que la transmission communautaire continue dans la Vallée-de-la-Gatineau.

Rappelons qu’une mise à jour du gouvernement Legault aura lieu le 22 février prochain pour faire le point dans les régions en état d’alerte maximales. Une fenêtre de deux semaines s’offre à la Vallée-de-la-Gatineau afin de diminuer la propagation sur son territoire.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser