CHGA Membre

L’UMQ demande le report des prochaines élections municipales

Les élus municipaux qui sont au pouvoir depuis  novembre 2017 pourraient demeurer en poste plus longtemps que les 4 années prévues par la loi.

Si les prochaines élections municipales générales doivent se tenir le 7 novembre 2021, elles pourraient bien être repoussées au 2 mai 2022, à la demande de l’Union des municipalités du Québec. En effet, l’UMQ croit qu’il serait bénéfique pour la vie municipale que les élections aient lieux au printemps et nom à l’automne afin de laisser plus de temps aux nouveaux élus pour la préparation du budget. Alexandre Cusson, président de l’UMQ, explique :

Ainsi, ils pourraient mieux planifier leurs priorités et seraient en mesure d’honorer leurs engagements plus facilement. D’ailleurs, les municipalités seraient favorables à ces changements, selon M. Cusson   :

On peut donc s’attendre à ce que le gouvernement travaille à l’élaboration d’un projet de loi qui abonde dans le même sens que la demande des municipalités à travers la province.

Lire également

Les municipalités de la Vallée-de-la-Gatineau aux prises avec plusieurs fermetures de chemins

Chemin Martindale à Low Les employés de la Ville de Gracefield s’affairent actuellement à hausser …

MRCVG