Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Low réclame plus de souplesse par rapport aux déplacements essentiels

voitures-autoroute-1012x1024
Temps de lecture
1 min

Le contrôle des déplacements par les policiers entraine des conséquences pour certains citoyens de la Vallée-de-la-Gatineau lorsqu’ils ont à se déplacer pour des raisons essentielles.

Les élus de Low se sont réunis, hier, pour discuter de cette situation que plusieurs citoyens déplorent. Après discussion, ils ont adopté à l’unanimité une demande dont l’objectif est de s’assurer que les déplacements essentiels pour se rendre à l’épicerie, à un rendez-vous médical ou encore à la pharmacie soient tolérés. On écoute Ghyslain Robert, maire suppléant de Low :

La demande sera envoyée aux paliers gouvernementaux concernés aujourd’hui. Une réponse est attendue la semaine prochaine.

Une deuxième demande de résolution a également été adoptée pour demander la réouverture du comptoir de service de la Caisse Populaire Desjardins de Kazabazua. M. Robert explique :

Rappelons que depuis le début de la pandémie des employés municipaux effectuent la livraison de biens essentiels chez les citoyens qui doivent demeurer à leur domicile.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser