CFPVG – Cuisine – Cuisine 2020 – 2e semaine

Low pourrait adopter son budget d’ici la fin janvier

Source : MRC Vallée-de-la-Gatineau, Carole Robert, mairesse de Low

Contrairement à l’ensemble des municipalités à travers la Vallée-de-la-Gatineau, les prévisions budgétaires n’ont toujours pas été adoptées à Low.

Le maire suppléant de la municipalité estime que les membres du conseil seront en mesure d’adopter les revenus et les dépenses prévues en 2020 d’ici la fin du mois de janvier. Ghyslain Robert assure que les élus font de leur mieux pour présenter un budget à la hauteur des attentes des citoyens et qui respecte leur capacité de payer :

Entre 2019 et 2020, la richesse foncière uniformisée de Low a grimpé de 9,19%, elle qui est passée de près de 171 millions de dollars à plus de 186,5 millions de dollars. Cette augmentation considérable permettra à la municipalité d’avoir plus de marge de manœuvre dans l’élaboration de ses prévisions budgétaires. Une augmentation  du taux de la taxe générale permettrait à la municipalité d’engranger des revenus supplémentaires, mais aurait pour conséquence de hausser le compte de taxes des contribuables. À l’inverse, Low pourrait profiter de l’augmentation de son assiette fiscale pour revoir à la baisse le taux de la taxe générale, ce qui lui permettrait tout de même d’augmenter ses revenus au chapitre de la taxe foncière, sans devoir augmenter de façon trop importante le compte de taxe de ses citoyens.

En 2019, la municipalité de Low avait adopté un taux de taxe de 78,4¢,  une augmentation de 9,34% en comparaison à 2018.

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

Grand-Remous inaugurera un nouveau sentier pédestre ce printemps

La municipalité de Grand-Remous, en collaboration avec le Pôle d’excellence en récréotourisme de l’Outaouais, a …

MRCVG