Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Low peine à améliorer son système de communication en cas d’urgence

Camion-incendie-Low-1024x768
Temps de lecture
2 min

Le système de communication que possède la brigade incendie de Low ne permet pas de bien couvrir l’ensemble de la municipalité, ce qui représente un enjeu de sécurité important.

Le maire suppléant et chef adjoint de la brigade incendie, Ghyslain Robert, avance que la topographie du territoire rend les communications plus difficiles dans les secteurs Nord et Est de la municipalité. Le conseil municipal avait donc adressé une demande auprès d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans le but d’obtenir la permission d’installer une nouvelle fréquence duplex à basse puissance au Mont Sainte-Marie, ce qui aurait permis de régler cette lacune, selon les élus. Cependant, cette demande s’est soldée par un refus. On écoute les propos du maire suppléant de Low, Ghyslain Robert :


Infos CHGA · Ghyslain Robert

Devant ce refus, Low fera parvenir une lettre à Innovation, Sciences et Développement économique Canada afin que le ministère revoie sa décision. La municipalité souhaite aussi se dégager de toute responsabilité advenant que ce refus engendre une situation malheureuse :


Infos CHGA · Ghyslain Robert 2

Le député fédéral de Pontiac, William Amos a été interpellé afin d’offrir son aide à la municipalité de Low.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser