Actualité locale Par Sébastien Plouffe |

L'Outaouais passe au «orange»

Outaouais orange
Temps de lecture
3 min

Dans les dernières heures, l’Outaouais est passé en mode alerte et s’est vu attribuer la couleur orange en raison de la récente augmentation des cas de COVID-19.

Ce changement entraîne un resserrement des mesures mises en place par le gouvernement du Québec dans le but de limiter la propagation du virus.

Dans la Vallée-de-la-Gatineau, cette annonce est loin de répondre aux demandes formulées par la Chambre de commerce de Maniwaki et Vallée-de-la-Gatineau (CCMVG). Les membres du conseil d’administration ont récemment fait parvenir une résolution à différents élus du gouvernement du Québec et de l’Outaouais, les sommant de catégoriser la Vallée-de-la-Gatineau et l’Outaouais séparément, en raison du peu de cas actifs dans notre MRC. Voici la réaction de la présidente de la CCMVG, Agathe St-Amour :

La préfète de la Vallée-de-la-Gatineau, Chantal Lamarche est aussi d’avis que la population doit redoubler d’efforts et d’appliquer les mesures sanitaires mises en place afin de freiner l’augmentation des cas de COVID-19 en Outaouais. La préfète Lamarche est catégorique par rapport au fait qu’il serait préférable d’augmenter la surveillance dans les commerces et les restaurants de la région, plutôt que de refermer les frontières de la Vallée-de-la-Gatineau. La voici qui précise sa pensée :

Ce changement du niveau d’alerte survient au lendemain de la plus importante hausse du nombre de cas de COVID-19 à être survenue en une journée dans la région, depuis le début de la pandémie. Malgré cette augmentation, la Vallée-de-la-Gatineau compte seulement 8 cas confirmés

Le service d’information de CHGA FM est en attente de réactions de la part de la préfète de la Vallée-de-la-Gatineau, Chantal Lamarche, et du député de Gatineau, Robert Bussière.

Mesures intermédiaires en vigueur

  • Rassemblements privés à l’intérieur ou à l’extérieur : Maximum de 6 personnes OU 2 familles (donc 2 familles acceptées même si plus de 6 personnes)
  • Activités organisées dans un lieu public : Maximum de 25 personnes à l’intérieur et l’extérieur (salles louées, lieux de culte, événements festifs, mariages, célébrations professionnelles ou scolaires, BBQ, pique-niques, etc.)
  • Dans un lieu avec permis d’alcool : fin de la vente d’alcool à 23 h, aucune consommation d’alcool après minuit et activités dansantes interdites
  • Auditoires et audiences dans un lieu public : Maximum de 250 personnes – Personnes assises, relativement immobiles, parlent peu ou pas, sous supervision de personnel (salles de spectacle, théâtres, cinémas, etc.)
  • Bars, brasseries, tavernes, casinos : Maximum de 6 personnes par table
  • Fin de la vente d’alcool et de nourriture à 23 h, fermeture à minuit
  • Obligation de la tenue d’un registre de la clientèle des bars
  • Restaurants : Maximum de 6 personnes par table
  • Fin de la vente d’alcool à 23 h
  • Fin de la consommation d’alcool à minuit
  • Commerces : 1 personne par ménage recommandée – Services de livraison et aide des proches privilégiés pour les personnes à risque élevé de complications
  • Déplacements interrégionaux : Non recommandés
  • CHSLD : Visites à des fins humanitaires – Visites des proches aidants apportant une aide significative
  • Résidence privée pour aînés (RPA) : Maximum de 6 personnes présentes à la fois dans l’unité locative, incluant le résident
  • Autres mesures applicables à long terme : Interventions policières accrues – Rapports d’infraction et amendes pour le non-respect du port du couvre-visage

Autres actualités qui pourraient vous intéresser