Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

L’instauration d’une politique nationale pour les proches aidants est bien accueillie

aidants-naturels-aîné
Temps de lecture
2 min

La ministre responsable des Aînés et des proches aidants, Marguerite Blais, a instauré une politique nationale pour les proches aidants, une première dans l’histoire du Québec.

Cette initiative permettra de mieux reconnaître le rôle de proches aidants dans la communauté et dans le système de santé.

Nancy Boudrias, coordonnatrice pour l’organisme Voix et solidarité des aidants naturels de la Vallée-de-la-Gatineau, se réjouit de cette politique nationale :

Nancy Boudrias estime qu’aucune personne ne sera laissée-pour-compte avec cette nouvelle politique nationale. Par ailleurs, cette dernière croit que plusieurs aidants naturels n’ont pas conscience qu’ils sont des aidants naturels :

Cette annonce est la deuxième étape d’un travail de fond qui aidera à long terme les proches aidants et les proches aidantes du Québec.

Rappelons que le projet de loi 56, servant à reconnaître le statut de proche aidant et à diminuer les répercussions significatives que ce rôle peut jouer dans une qualité de vie, autant financièrement que psychologiquement, a été adopté à l’unanimité à l’Assemblée nationale du Québec en novembre dernier.

Un nouveau Plan d’action pour les proches aidants, qui concrétisera ces initiatives, sera présenté l’automne prochain.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser