Actualité locale Par Simon Deschamps |

Les points de contrôle routier levés en Outaouais le 11 mai

police-car-on-the-street-PM9NA4Q-1024x683
Temps de lecture
2 min

La ministre de la Sécurité publique et vice première ministre, Geneviève Guilbeault, a annoncé, lors du point de presse quotidien du gouvernement du Québec, le plan pour le déconfinenement géographique afin de lever les points de contrôle routier.

Il sera désormais possible de circuler entre les différentes régions de l’Outaouais et Gatineau à compter du 11 mai. Les points de contrôle aléatoire entre Ottawa et Gatineau seront maintenus jusqu’à nouvel ordre, parce que la situation dans la province voisine reste préoccupante.

La préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, Chantal Lamarche, a indiqué qu’il s’agissait d’une bonne nouvelle pour l’Outaouais. Elle soutient que les barrages routiers ont aidé à contrôler la propagation du coronavirus, par contre elle rappelle qu’il ne faut pas relâcher le respect des mesures édictées par le gouvernement. On écoute Chantal Lamarche.

Mme Lamarche se dit heureuse que la Vallée-de-la-Gatineau puisse à nouveau accueillir les villégiateurs provenant de l’Outaouais puisque c’est bon pour l’économie de la région, mais elle leur rappelle l’importance de suivre les consignes sanitaires.

Dans son point de presse, la ministre de la Sécurité publique a été claire, il s’agit d’un plan et le gouvernement se réserve le droit de remettre les points de contrôle policier, si la propagation du virus connaissait une deuxième vague qui pourrait compromettre la sécurité des régions.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser