Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Les mesures annoncées pour prévenir les foyers d’éclosion sont mises en place dans les CHSLD et les résidences privées dans la région de l’Outaouais

Aîné-coronavirus-1024x639
Temps de lecture
2 min

La semaine dernière, le Centre intégré de Santé et de Services sociaux de l’Outaouais a annoncé l’implantation de nouvelles mesures afin d’empêcher l’apparition de foyer d’éclosion dans les CHSLD et les résidences privées de la région.

Les résidences de la Vallée-de-la-Gatineau ont suivi les directives et se sont organisé pour avoir une personne attitrée par quart de travail. L’employé désigné passe la semaine à la résidence et s’occupe uniquement de la clientèle attitrée et ne peut pas combiner son travail avec des visites à domicile. Jessica Lafrenière, directrice de la Résidence La Belle Époque, mentionne que les mesures vont plus loin que cela :  



Des changements ont aussi été apportés à la méthode de livraison des médicaments pour éviter que les employés aient à se rendre trop souvent sur les différents étages.



Le port du masque est aussi préconisé par le personnel de la Résidence La Belle Époque.

Deux CHSLD publics et deux résidences privées de l’Outaouais ont recensé des cas positifs. Aucun de ces établissements n’est situé dans la Vallée-de-la-Gatineau.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser