Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Les maires de la Vallée-de-la-Gatineau défavorables à la traduction des documents produits par la MRC

Conseil-des-maires-MRC-VG--1024x395
Temps de lecture
2 min

Réunis en séance plénière la semaine dernière, les maires de la Vallée-de-la-Gatineau ont discuté de la demande adressée par la municipalité de Low concernant la traduction d’un sondage mis en ligne par la MRC.

Low demandait à ce qu’un sondage portant sur l’implantation d’un service de compostage sur le territoire soit traduit en anglais pour le bien de leurs citoyens dont une importante portion est unilingue anglophone.

Après discussion, les maires de la région n’ont pas l’intention d’acquiescer à cette demande. Dans un premier temps, ils sont d’avis que s’ils acceptent que soit traduit ce document, ils doivent aussi accepter que l’ensemble des documents produits par la MRC soit traduit. De plus, comme l’explique la préfète, Chantal Lamarche, la MRC a un statut francophone, contrairement aux municipalités de Low et de Kazabazua :


Infos CHGA · Chantal Lamarche

Invité à commenter, le maire de Kazabazua, Robert Bergeron, a mentionné qu’il comprenait la décision des maires. Cependant, il assure que les documents produits par sa municipalité sont traduits. En plus d’assurer un bon service pour ses citoyens de langue anglaise, le maire est d’avis que de traduire la documentation pourrait inciter des résidents de l’Ontario à s’établir dans sa municipalité :


Infos CHGA · Robert Bergeron 2

Malgré cette prise de position des maires de la région, les anglophones qui communiquent avec la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau auront droit à un service en anglais.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser